top of page

Tristesse quand j’allaite : le réflexe dysphorique d’éjection

Dernière mise à jour : 5 déc. 2023


jeune femme a l'air triste
Jeune femme

 

Juste avant le reflexe d'éjection, certaines femmes allaitantes ressentent une sensation (ou émotion) négative d'intensité variable : légère, modérée ou sévère

Exemples : mélancolie, tristesse, honte, culpabilité, haine de soi, sensation de vide dans l'estomac, anxiété, colère.

Cela arrive juste avant que le lait soit éjecté du mamelon: c'est le réflexe dysphorique d'éjection. 

Cela peut arriver au moment de la tétée, du tirage du lait, de l'expression manuelle, ou lors de fuites de lait lorsque l'on pense à son bébé. 

Cela dure en général 1 ou 2 minutes, et est causé par une chute inappropriée de la dopamine à ce moment précis. 

Cela peut arriver pour un seule reflexe d'éjection, ou lors de chaque réflexe d'éjection . 

Dès que la sensation est passée, la maman se sent tout à fait bien à nouveau.

Il ne s'agit pas d'un trouble psychologique, d'une dépression du post-partum: c'est une réaction pathologique réflexe due aux hormones juste avant le reflexe d'éjection.

Ce reflexe peut se résoudre spontanément en quelques mois s'il est léger, et parfois durer jusqu'à un an s'il est sévère.

Les traitements:

·       l'éducation: savoir ce qui nous arrive peut déjà beaucoup aider, et en parler également

·       Tenir un carnet afin de repérer ce qui aggrave les signes: fatigue , manque d'hydratation

Il n'y a pas de traitement mais voici ce que les mères trouvent efficace pour soulager:

·       Faire des respirations abdominales profondes, essayer de se distraire, boire de l'eau glacée, se rappeler que c'est transitoire 

·       Suppléments : Vitamine D, Vitamines du groupe B, Magnésium , probiotiques pourraient améliorer la situation


Ce qui empire la situation: un environnement négatif, le toucher, la cafféine, les variations du cycle menstruel, les galactogogues, un régime inadapté (trop pauvre en carbohydrates), manque de repos et de soin de soi....


Références bibliographiques

site internet: https://d-mer.org/

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page