top of page

Médicaments et allaitement

Dernière mise à jour : 5 déc. 2023


tiroir de rangement des médicaments à la pharmacie
médicaments à la pharmacie

Est-il possible de prendre des médicaments lorsque l’on allaite, et y a-t-il des risques pour le bébé allaité?

Très souvent si vous regardez la notice du médicament, il sera indiqué de ne pas le prendre durant l’allaitement.

Pourtant, beaucoup de médicaments sont compatibles avec l’allaitement.


La réponse concernant la compatibilité d’un médicament avec l’allaitement dépendra de différents facteurs, notamment:

- les caractéristiques de la molécule:

-sa voie d’administration, sa taille, sa liposolubilité, …: passe -t-elle dans le lait maternel ? En quelles proportions?

- est-elle absorbée par voie orale?

- est-elle donnée aux enfants?

- est-ce une nouvelle molécule (en général peu de données par rapport aux molécules plus anciennes)


En fonction de sa pharmacocinétique ( vitesse du voyage dans l'organisme), on pourra parfois:

  • proposer de décaler les prises des médicaments par rapport à l’horaire des tétées afin de limiter le passage du médicament dans le lait

  • Proposer de limiter la durée du traitement

  • Proposer une surveillance spécifique de l’enfant

  • Proposer une alternative médicamenteuse

  • Proposer de tirer le lait et le jeter pour la durée du traitement si vraiment il est incompatible

  • Proposer le sevrage dans certains cas exceptionnels ( cancer de la thyroïde et iodé radioactive par exemple).



Où trouver l’information?

Il existe plusieurs ressources (hormis votre médecin ou pharmacien )


L’autre facteur à considérer est l’impact du médicament sur la lactation:

Par exemple,

  • la pilule oestropreogestative peut réduire la lactation

  • Les médicaments à base de pseudoéphédrine (décongestionnant nasal) peuvent également réduire la lactation


Élise

bottom of page