top of page

Prendre soin de soi, même quand on allaite

Dernière mise à jour : 6 déc. 2023


femme allongée sur un lit
sieste

L'allaitement peut être très prenant, et après l'accouchement on peut se retrouver dans un état de fatigue physique et mentale intense, tout en devant répondre aux besoins de bébé.... On peut se retrouver vraiment à bout....

On peut également vivre des épreuves très difficiles: hospitalisation de bébé, néonat, etc.


Il est parfois vital de prendre du temps pour soi, seule (même seule : dans la chambre à côté!), pour recharger ses batteries et son réservoir émotionnel, afin de pouvoir ensuite continuer à répondre aux besoins de bébé avec patience , calme et tendresse.


Voici quelques astuces pour trouver du répit et prendre du temps pour soi

  • confier bébé au papa/ la grand-mère le temps d'une sieste ou d'une sortie: avec le porte-bébé, la tétine, il peut prendre le relais .

NB:la tétine peut permettre de répondre aux besoins de succion d'un bébé:  évidemment on propose un usage modéré et réfléchi , chez un bébé qui prend bien du poids. Deux études scientifiques récentes ont montré que l'usage de la tétine ne raccourcit pas la durée de l'allaitement à 4 mois et à 6 mois ( il y a un post à ce sujet dans le blog )

  • si besoin tirer son lait afin de pouvoir s'absenter, et confier bébé à une personne qui donnera le biberon à l'horizontal avec des pauses.



Bien sûr, on peut aussi prendre soin de soi, en faisant une sieste avec bébé, ou en amenant bébé dans nos activités, si l'on préfère.


Pour rompre l'isolement que vivent trop souvent les jeunes mamans en France, recharger ses batteries, en discutant avec d’autres parents:

  • la maison de la métropole (PMI) propose un soutien psychologique, on peut y être accueillie avec bébé 

  • les lieux d'accueil parent-enfant: liste disponible sur le site de la CAF: il s'agit d'un accueil gratuit des parents et leurs enfants dans un lieu où il y a des jouets, etc

  • association Maman Blues (pour prévenir la dépression post-natale)

  • l’heure du conte dans les bibliothèques,

  • les cafés intergénérationnel, les centres sociaux , les associations de soutien à la parentalité (à Lyon: La cause des parents)

  •  les réunions de soutien à l'allaitement par exemple par l'association Galactée, La Leche League

  •  les doulas post-natales:  qui peuvent aider à prendre le relais la journée:  évidemment cela a un coût financier mais cela peut être ponctuel

  • l’association https://www.supermamansfrance.fr/ qui propose de bichonner les mamans pendant leur post-partum


Vous êtes la maman de votre enfant : vous êtes l'experte de votre bébé, c'est vous qui vous en occupez toute la journée… et oui, vous avez le droit de mener votre allaitement comme vous le souhaitez...

Imposer beaucoup de contraintes en terme d'allaitement est parfois décourageant..... Si vous souhaitez une pause, pour reprendre des forces: écoutez-vous. Prenez soin de vous.

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page