top of page

L'aversion au sein: je déteste allaiter mais je continue



Je vous propose un nouveau programme, en accès gratuit, qui a pour thème l’aversion au sein.

Est ce qu’on peut aimer et détester l’allaitement à la fois? Détester être la seule à pouvoir nourrir son enfant qui refuse le biberon ? Détester être réveillée 15 fois par nuit, détester ce contact physique intense jour et nuit?

Ce programme s’inspire de l’ouvrage de Zainab Yate , chercheuse anglaise et conseillère en allaitement : « When breastfeeding sucks ».

Il arrive que l'allaitement déclenche des émotions très négatives: la sensation d'être envahie sensoriellement, la pression de « devoir » allaiter lorsque l’on a autre chose à faire , la volonté d’être une “bonne mère” dans une société qui valorise l’allaitement mais qui en même temps n’offre pas de soutien. Ces émotions peuvent déclencher en plus culpabilité et isolement chez les mères qui les vivent.

Ce programme décrit les mécanismes supposés de ces réactions d'aversion, les facteurs de risque et situations qui déclenchent l'aversion, et propose des suggestions pour essayer d'atténuer les émotions négatives.





Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page