top of page

Allaiter un bébé avec une laryngomalacie et un stridor

Dernière mise à jour : 13 juin


bébé endormi dans les bras de son parent
bébé endormi


La laryngomalacie, ou larynx mou, est la cause congénitale la plus fréquente de respiration bruyante, ou stridor, associée à des difficultés d'alimentation chez les nouveau-nés. Les tissus supraglottiques, situés au-dessus des cordes vocales, sont trop souples, ce qui entraîne un rétrécissement des voies aériennes en raison de l’affaissement des tissus.

Le stridor augmente lorsque bébé est sur le dos (les muqueuses en excès retombant sur les voies aériennes), et il peut y avoir un reflux gastro-oesophagien associé. Le stridor peut se résoudre entre les 6 et 12 premiers mois de vie. Le diagnostic est réalisé par endoscopie. Une chirurgie peut être proposée en cas de problèmes d’alimentation et de prise de poids, de problèmes d’oxygénation ou de troubles cardiaques associés.(1)


Quel impact de la laryngomalacie sur l’allaitement?

En cas de laryngomalacie, les tétées seront plus laborieuses et fatiguantes, puisque bébé devra gérer à la fois la respiration et l’alimentation. Il pourra y avoir des salves de tétées de 3 à 5 succions suivies d’une pause respiratoire plus longue que la moyenne ( 3-5s). Il se peut que le bébé montre des signes de stress: sourcils froncés, pâleur ou cyanose des mains, des pieds ou autour de la bouche. Il se peut qu’il lâche le sein et tousse, que la tétée soit peu efficace et que bébé s’endorme rapidement.  Il y a un risque d’inhalation du lait dans les bronches (parfois silencieuse) et un risque de prise de poids lente.


Propositions:

On proposera de faire des petites tétées plus fréquentes pour laisser à bébé le temps de se reposer.

Concernant la position, on propose de l’ajuster en ayant bébé sur le ventre , comme dans la position transat semi allongée, ou dans la position Gestalt (Gestalt breastfeeding, NDC, Dr Pam Douglas) que je peux vous présenter en consultation. En position Gestalt , on observe une diminution du stridor, un bébé qui est beaucoup plus calme et ne se cambre plus en arrière (session live avec le Dr Pam/ NDC institute le 22/05/2024).

Une étude de 2021 sur 20 bébés  a montré avec l’adaptation d’une position en transat (donc avec le bébé reposant sur le ventre pour téter) une réduction du stridor, de la capacité à rester au sein sans tousser ou s'étouffer, et une diminution de l’effondrement des tissus supra-glottiques et des aspirations.(2)

Certains bébés se débrouillent mieux au biberon qu’au sein, auquel cas on pourra proposer de tirer le lait et le donner le biberon à l’horizontal avec des pauses (slow paced breastfeeding) . L’ibclc C Watson Genna propose d’utiliser le biberon de Habermann ou le dal au doigt, notamment en tenant le bébé en position ventrale avec extension de la nuque (3).

En cas de difficultés de prise de poids malgré ces ajustements il est conseillé de voir un médecin ORL.





  1. Site du CHUV. Unité des voies aériennes. Laryngomalacie

  2. Mills N, Keesing M, Geddes D, Mirjalili SA. Flexible Endoscopic Evaluation of Swallowing in Breastfeeding Infants With Laryngomalacia: Observed Clinical and Endoscopic Changes With Alteration of Infant Positioning at the Breast. Ann Otol Rhinol Laryngol. 2021 Jul;130(7):653-665. doi: 10.1177/0003489420965636. Epub 2020 Oct 22. PMID: 33090012.

  3. C.Watson-Genna. Supporting Sucking Skills. 2nd Edition 2013

  4. NDC Institute, Dr Pam Douglas, Gestalt Breastfeeding

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page